La vacation du jour avec Romain qui fait le point sur la réparation de sa cadène de galhauban. Il a été joint ce midi par l’organisation.

 

 

« Réparer mon galhauban, c’est ma dure mission de bricoleur aujourd’hui. On a trouvé la solution pour ça. Je suis en train de mettre mon habit de lumière pour m’y attaquer. Ça se passe sur le flotteur tribord où je dois réparer l’axe arraché… Je me suis mis sous trois ris et J3… c’est plus safe. Il faut que j’arrive à bricoler le truc avant de renvoyer, même si je ne pourrai jamais renvoyer toute la toile : je serai sous 2 ris J2 ce qui serait exceptionnel vu la situation. Il a pas mal de mer de travers, donc il faudra faire attention. Mais les conditions sont bonnes sinon. Moi, ça va, même si ça m’a mis un petit coup au moral. J’étais sorti du mauvais temps, on avait fait un super job avec Christian Dumard (son routeur), après mon escale à la Corogne. J’allais à bonne allure, jusqu’à ce que ça m’arrive. Le moral n’était pas terrible, mais là, après avoir pris du repos, avoir manger et après réflexion, ça va mieux ! »Propose recueillis par C.El, rédactrice pour la Route du Rhum.