Alors, il en est où le petit marin avec son message d’économie circulaire qu’il nous rabâche tous les 4 matins ? Il en est qu’il traverse l’océan sur sa machine à 3 pattes et qu’aux dernières nouvelles, il arrive lundi ! Il s’est défoncé et c’est pas fini, il a tout donné, il en a bavé, il a cassé, il a réparé, il s’est arrêté, il est reparti ! Et il va y arriver.
Alors, oui, plus de 20 jours en mer font que d’un coup, il parle de lui à la troisième personne. Peut-être aussi parce qu’il pense que lui c’est vous, parce que lui n’est qu’un porteur de message et défenseur de valeurs qu’il va bien falloir qu’on intègre nous tous à notre quotidien. Je vous ai dit que j’étais fatigué un peu ?
Reprenons. L’essentiel de mon message c’est de dire qu’en traversant cet océan, je vous confirme que la nature est puissante, qu’elle est belle, qu’il faut la respecter sinon elle nous maltraite, et que dans cet océan qui vous apporte 80% de l’oxygène dont nous avons besoin, je n’ai pas vu une seule baleine, comme certains autres skippers, j’ai tapé un OFNI qui de toute évidence n’avait rien de naturel et rien à faire sur mon chemin. Et enfin, j’ai subi une météo compliquée, bien différente que celle que l’on pouvait trouver il y a 20 ans dans ces mêmes territoires du notre planèteAlors, on a déjà plus trop le choix mais il est encore temps que ça vienne de nous, qu’on fasse un effort. j’aimerais tant que vos enfants connaissent un surf dans l’alizé de l’océan atlantique au clair de lune, eux aussi. Alors, vous faîtes quoi, dès aujourd’hui, en pensant à tout ça ?
Use It Again ! comme un appel à la raison : réduire, Réutiliser, Recycler.